Image1.png

La CNIL a émis de nouvelles recommandations le 1er octobre concernant le recueil du consentement de l’internaute.

Elle laisse un délai de 6 mois aux entreprises pour se mettre en conformité.

Image2.png